Texte et photos Philippe Desmond

Le Thélonious, Bordeaux le 30 avril 2019.

En 2011 à l’initiative de musiciens avec à leur tête Herbie Hancock, l’UNESCO créait la Journée Internationale du Jazz, communément appelée Jazz Day, et fixée au 30 avril. Des « journées » il y en a …tous les jours, certaines étant des plus fantaisistes mais celle-ci nous intéresse bien sûr. Célébrée dans notre région à Saint Macaire mais le samedi soir (voir chronique et Gazette Bleue #34) elle a connu à Bordeaux sa première le jour officiel.

DSC05268.JPG

Un plateau d’exception pour ses deux leaders, Olivier Gatto (cb) pourtant Bordelais mais de plus en plus rare et qui revenait dans ce lieu 20 ans après et Boris Blanchet (st et ss). Deux habitués du lieu pour faire les quatre, Francis Fontès, « le Docteur », au piano et Philippe Valentine, « le Professeur » aux baguettes.

DSC05273

C’est mardi donc et bonne surprise le lieu est presque plein ; très dur pourtant d’attirer les Bordelais sans tête d’affiche médiatique. C’est donc un vrai public d’amateurs qui est là, flairant le bon coup.

DSC05269.JPG

Curieusement deux contrebasses sont sur la scène. Boris Blanchet va t-il nous faire le coup de son groupe les Permutants où la rythmique contrebasse batterie est doublée ? Non, tout simplement un instrument de secours pour Olivier Gatto dont le chevalet de la vieille contrebasse s’est fait la malle aux balances. Il passera sa soirée à redouter que la réparation ne tienne pas et aussi à nous vanter les mérites de la colle UHU ! Chevalet capricieux que nous avions vu carrément « exploser », et à deux reprises, l’an dernier lors d’un autre concert.

DSC05303.JPG

Je n’avais jamais vu ce BB – ni l’autre, la blonde, non plus – sauf sur youtube et j’avoue que ça vaut le détour. Avec son balancement d’arrière en avant caractéristique, cauchemar des photographes, il ne laisse pas indifférent. Une pluie de notes, un son énorme, un lyrisme impressionnant et toujours une vraie musicalité. Certes il fait trois notes quand les autres en jouent une mais il reste toujours dans le thème, jamais loin de la mélodie. J’ai du mal avec le free quand il est trop hors sol, mais avec Boris je me régale, son énergie est communicative, irradiante.

Il tire de son Selmer Balanced Action 1945 des sons incroyables, saturés ou tendres et suaves pour les ballades. Il passe instantanément de celui de la flûte à la corne de brume. Au soprano il a aussi une dextérité redoutable et il en tire la quintessence, les veines du visage et du cou pas loin de céder. Boris Blanchet, qui s’est découvert une passion pour Coltrane à l’âge 7 ans, est un vrai phénomène, on parlait des Permutants il est lui même un mutant.

A son service un très beau trio. Olivier Gatto, dont la placidité contraste avec la fougue de Boris, a plusieurs fois calmé le jeu lors de chorus apaisés, par réflexe de survie peut-être, tant le reste du temps il a été à la forge. Suivre Boris est un combat, une lutte acharnée avec le tempo, Olivier sait très bien le faire. Et la colle a tenu !

DSC05290.JPG

Tout comme Francis Fontès et Philippe Valentine. Francis le Herbie bordelais a aussi endossé les habits de McCoy Tyner ce soir. Répertoire baptisé « John Wayne » oblige. Pas un hommage au cow boy d’Hollywood mais un clin d’œil à John Coltrane et Wayne Shorter. Et Francis il connaît bien l’affaire, ça s’entend. Philippe Valentine, jeune retraité du Conservatoire, a encore beaucoup de choses à dire et ne s’en est pas privé. Après avoir couru, non pas après mais avec Boris, il a fini à l’état liquide mais toujours au sprint. Une prouesse.

Que ce jazz là pourtant déjà « classique » est vivant grâce à de tels musiciens ! Longue vie au Jazz Day !

DSC05314.JPG

https://jazzday.com/

Set 1 :

Juju (WS)

Lonnie’s Lament (JC)

Untitled 11386 (JC tiré de l’album posthume récent)

Amen (JC)

Set 2 :

Untitled 11383 (JC)

Song of Praise (JC)

Yes or No (WS)

Dusk Dawn (JC)

Rappel : 

Impression (JC)

 

Soutenez Action Jazz déclarée d’intérêt général par le Trésor Public 

Abattement de 66% sur les dons : https://actionjazz.fr/soutenez-le-jazz-en-aquitaine/

Carte AJ