Collectif  Jazz  Nouvelle Aquitaine

Collectif

par | Fév 27, 2018 |

 

Irma : centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles

 

Le Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles (Irma) est une association loi 1901 conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication. L’Irma est un centre d’information et de ressources spécialisé pour les musiques actuelles : chanson, jazz, rock, hip hop, ..

Cela  peut intéresser particulièrement les musiciens et les groupes qui à travers la rubrique « actualités professionnelles»  http://www.irma.asso.fr/-Actualites-professionnelles- . Ils peuvent ainsi être tenus au courant des différents dispositifs d’aides, des tremplins etc… semaine après semaine, avec les échéanciers, les liens utiles etc.
De plus de nombreuses formations sont proposées elles sont aussi bien destinées aux organisateurs (http://www.irma.asso.fr/-Organisation-de-spectacles-et-d- ) qu’aux artistes (http://www.irma.asso.fr/L-Artiste-et-son-projet-avec-ACP ).  pour la gestion de carrière mais aussi les organisateurs avec des informations sur des formations, tables rondes et rencontres.

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux (Conseil Musique) et pour les porteurs de projets d’innovation en lien avec la musique (Conseil Innovation).

 

Contacts

01 43 15 11 11

http://www.irma.asso.fr/Nous-contacter

Site : www.irma.asso.fr/

 

 

 

IDDAC : Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel

L’IDDAC est l’agence culturelle de la Gironde. Association loi 1901, l’institut est lié au Département de la Gironde par une convention qui définit les champs et périmètres de ses missions et qui l’associe étroitement à l’action des pouvoirs publics dans une perspective globale d’aménagement et de développement du territoire.

Missions

  • L’accompagnement des acteurs culturels, artistiques et institutionnels dans la mise en œuvre de leurs projets,
  • La consolidation d’une économie culturelle partie prenante d’un développement durable des territoires,
  • L’essor des différentes formes des arts vivants et la sensibilisation de tous les publics à la création contemporaine et aux patrimoines naturels et mémoriels.

 

Dispositifs

Aide Technique

Le Pôle Technique propose aux porteurs de projets culturels du matériel scénique et les conseille afin qu’ils puissent réaliser des spectacles dans de bonnes conditions techniques.

Prêt de matériel

A destination des associations et collectivités, le prêt de matériel intervient pour la réalisation de projets et l’organisation de manifestations à caractère culturel et non commercial, de façon à accueillir des spectacles dans les meilleures conditions techniques.

Conditions d’accompagnement technique http://www.iddac.net/phocadownload/userupload/espace/conditions_gales_accompagnements_tech_sept2017.pdf

 

Liste de matériel de prêt

Lormont http://www.iddac.net/phocadownload/userupload/espace/Liste_materiel_pret_Lormont_mars%20_018.pdf

La Réole http://www.iddac.net/phocadownload/userupload/espace/Materiel_Ht_Entre2_mers_14.pdf

 

Contacts

Pôle technique

05 56 95 85 21

 

Site :http://www.iddac.net/

Le CNV : centre national de la chanson, de la variété et du jazz

 

La mission du CNV est de soutenir le spectacle vivant de musiques actuelles et de variétés, grâce aux fonds collectés par la taxe sur les spectacles et par la redistribution de ceux-ci sous la forme d’aides financières aux divers porteurs de projets. Il prend en compte l’entreprise comme élément clé du secteur. Il n’aide pas directement les artistes, mais les entrepreneurs de spectacles qui les emploient.

 

Les commissions du CNV sont dotées de programmes d’aides visant à soutenir les différents aspects de la production et de la diffusion d’un spectacle. La commission Festivals a pour mission le soutien aux festivals utilisant les répertoires relevant de la compétence du CNV.

L’aide vise à soutenir des festivals dont les objectifs et le contenu contribuent à l’intérêt général de la profession, selon les critères de recevabilité et d’éligibilité définis par le CNV.

 

Par « intérêt général de la profession», on entend les festivals qui favorisent la découverte et la diversité, développent une ligne éditoriale ainsi que la mise en relation des spectacles avec les médias et les professionnels, au sens large du terme. Une attention particulière portée par le festival aux conditions d’accueil des artistes et du public constituera également une caractéristique importante de la demande.

 

Conditions de recevabilité administrative

  • Etre affilié au CNV,
  • Justifier d’un an d’existence minimum,
  • Etre titulaire à la date de la demande de la ou des licences d’entrepreneur de spectacles dont l’activité impose la détention.

 

Plus d’infos : https://www.cnv.fr/festivals-2

Calendrier : https://www.cnv.fr/sites/cnv.fr/files/documents/PDF/Aides/CALENDRIER.pdf

 

Contacts commission festival :

Mary VERCAUTEREN

RESPONSABLE

T : 01 56 69 11 32

M : mary.vercauteren@cnv.fr

 

Eva RENAUD

ATTACHÉE À L’ADMINISTRATION

T : 01 56 69 11 38

M : eva.renaud@cnv.fr

 

https://www.cnv.fr/percevoir-pour-redistribuer

 

Site Nouvellle Aquitaine : https://www.cnv.fr/nouvelle-aquitaine/

 

Spedidam : Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes

Cette société civile de gestion des droits des artistes-interprètes compte environ 96 000 artistes-interprètes ayant droit, dont 33 000 sont associés. Ces sommes sont issues d’une partie de la rémunération pour Copie Privée et de la Rémunération Equitable.

Missions

  • Percevoir et gérer les droits des artistes interprètes ;
  • Faire respecter les droits des artistes-interprètes. Elle intervient donc pour exercer les droits des artistes-interprètes de la musique en cas d’utilisation secondaire des enregistrements pour percevoir et répartir leurs droits à rémunération équitable et à rémunération pour copie privée.
  • Accorder des aides pour la réalisation de projets.

 

L’article L.321-9 du Code de la Propriété Intellectuelle prévoit l’affectation d’une part des rémunérations perçues à des actions d’aide à la création, à la diffusion du spectacle vivant et à la formation d’artistes.

La Division Culturelle gère ces aides qui visent à favoriser l’emploi d’artistes interprètes de la musique, de la danse et du théâtre. La SPEDIDAM affecte ainsi environ dix millions d’euros à l’action culturelle, aidant de nombreuses structures et des milliers d’artistes interprètes à concrétiser leurs projets.

Programme d’aide Festivals

Conditions de recevabilité : https://adel.spedidam.fr/fr/Dossiers/ChartePdf/6

  • Porteur du projet : structure de droit privé (association, SARL, EURL) avec un code APE en rapport avec le champ artistique.
  • Délai demande : dates postérieures au dernier jour de la commission d’agrément.
  • Pourcentage : 50% maximum des contrats d’engagement des artistes-interprètes.
  • Durée festival : 3 jours minimum
  • Licence d’entrepreneur

Calendrier des commissions : https://spedidam.fr/aides-et-subventions/calendrier-des-commissions/

Contacts

Le mardi de 9H à 13H et le jeudi de 14H à 18H

  • Hélène BAUDEZ

01 44 18 58 87

h.baudez@spedidam.fr

 

  • Céline HERVIEU

01 44 18 58 89

c.hervieu@spedidam.fr

Site : www.spedidam.fr/

ADAMI

En tant que société civile, l’Adami est le partenaire des artistes-interprètes. Elle gère et fait progresser leurs droits en France et dans le monde et les accompagne tout au long de leur carrière.

En savoir plus https://www.adami.fr/tout-savoir-sur-ladami/lhistoire/

 

Missions :

  • Percevoir et répartir les droits des comédiens, des danseurs solistes et, pour le secteur musical, ceux des chanteurs, musiciens solistes et chefs d’orchestre pour la diffusion de leur travail enregistré.
  • Favoriser le renouvellement des talents et consolider l’emploi artistique en soutenant la création, la diffusion du spectacle vivant et la formation professionnelle des artistes.
  • Faire évoluer les législations nationales, européennes et internationales en faveur des artistes-interprètes.

Programme d’aide Festivals

Conditions de recevabilité : https://www.adami.fr/que-fait-ladami-pour-moi/cherche-financement-projet-artistique/cherche-financement-festival-de-spectacle-vivant/

  • Porteur du projet : structure de droit privé (association, SARL, EURL) avec un code APE en rapport avec le champ artistique.
  • Délai demande : 3 mois minimum avant le début du festival.
  • Pourcentage : 1/3 maximum du budget total
  • Durée festival : 2 jours minimum
  • Nombre de représentations : 8 payantes minimum
  • Licence d’entrepreneur
  • Billetterie (pas de gratuité). Exception faite pour les arts de la rue
  • Aucun artiste amateur ou stagiaire sur des représentations payantes

 

Calendrier

Les commissions se réunissent en moyenne une fois par mois (sauf juillet et août).

Plus d’infos : https://i-da.adami.fr/porteurs-projets/document.aspx?id=9

 

Contact :

actionartistique@adami.fr

tel : 01 44 63 10 00

fax : 01 44 63 10 95

 

Site : www.adami.fr/

 

RIM : Réseau des Indépendants de la Musique

Les acteurs du territoire ont décidé de se rassembler pour bâtir une « maison commune des musiques actuelles »

L’idée étant de disposer d’un réseau ouvert, dynamique et ambitieux, mais aussi de regrouper l’ensemble des acteurs de la filière musicale sur la région Nouvelle-Aquitaine afin de créer un écosystème favorable à un développement équitable, coopératif et solidaire des musiques actuelles en région Nouvelle-Aquitaine.

 

En tant que réseau professionnel, le RIM se positionne comme une organisation apprenante, capable d’accompagner ses adhérents autant sur des expertises métiers que sur la compréhension des enjeux majeurs de leur écosystème (numérique, développement économique, développement durable).

 

Missions

  • favoriser la construction d’un ensemble cohérent de dispositifs et de partenariats ;
  • soutenir la diversité culturelle;
  • permettre l’émergence de territoires créatifs et solidaires.

 

 

Contrats de filière

Ces objectifs se traduisent notamment par le rôle du RIM au sein du Contrat de Filière Musiques actuelles et variétés, signé aux côtés de la Région Nouvelle-Aquitaine, de la DRAC et du Centre National des Variétés.

L’APPELS À PROJETS TRANSFERT DE SAVOIR EST OUVERT JUSQU’AU 31 DECEMBRE 2018

 

 

Contacts

Siège social : 388 bld J.J Bosc CS109 – 33323 Bègles cedex – 05 56 84 15 26
Site Poitiers : 91, Boulevard du Grand Cerf – 86000 Poitiers – 05 49 55 78 30
Site Périgueux : 15 chemin des feutres du Toulon – 24000 Périgueux – 06 08 00 21 20

Site :  http://le-rim.org/

 

 

 

Département de la Gironde

Le Département de la Gironde, collectivité locale de 6 500 agents, intervient sur un territoire de près de 1 505 517 habitants.

 

Missions

Le département s’occupe notamment de l’action sociale, des collèges, des routes, de la culture, du développement du territoire pour répondre aux préoccupations des Girondins.

 

Dispositif Scènes d’été

Afin d’encourager et mettre en valeur les initiatives artistiques et culturelles proposées durant la période estivale (du 1er juin au 30 septembre) par les communes et par les associations sur l’ensemble du territoire départemental. Ce dispositif est géré par la Direction de la Culture et de la Citoyenneté, Mission des programmes départementaux.

 

Conditions de recevabilité :

  • Association culturelle loi 1901 ;
  • Existence légale d’au moins un an ;
  • Siège social en Gironde ;
  • Licence d’entrepreneur du spectacle ;
  • Deadline : plus tard le 31 octobre de l’exercice précédant celui pour lequel la subvention est demandée.

 

Plus d’infos https://www.gironde.fr/associations/subventions/culture/scenes-dete-en-gironde

 

Contacts :

05 56 99 33 00

 

Site : www.gironde.fr/